Aller au contenu

Jeu de soirée Murder

 Malgré son nom un peu barbare, le jeu du Murder est un jeu de soirée qui ne gâche pas votre réception. Les joueurs s'amusent pendant une heure ou 2 heures. Mais rassurez vous c'est une animation qui fonctionne sans demander une attention monopolisée à 100%. On joue pendant l'apéritif, autour d’un verre, en faisant le service, en mangeant, c'est le petit plus qui rendra votre soirée originale.

But du jeu de soirée : Le tueur doit se débarrasser d'un max de personnes en récoltant les messages des autres invités. En fait, chaque participant (sauf vous) reçoit en début de soirée un papier avec une mission à réaliser pendant la soirée.

Matériel nécessaire du jeu du Murder : du papier et un crayon.

Déroulement du jeu de soirée Murder :

Vous distribuez à chacun en début de soirée, lorsque vos invités arrivent un message sur lequel vous aurez inscrit une mission particulière. Dans ce jeu, une mission est une action que l'invité doit mener à bien, auprès d’un autre invité  sans que celui-ci s'en aperçoive. Ces missions doivent être amusantes  et réalistes. Elles doivent s’adresser à un invité en particulier (le nom de chaque personne ne doit apparaître qu’une seule fois sur les messages). Vous devez donc connaitre qui vient à l'avance.

Exemples de missions : “Faire croire à Patrick que ses chaussettes sont de couleurs différentes” ; “Amener Sylvie à enlever ses chaussures”  ; “Amener Tom à chanter une chanson” ou encore “Persuader Marie que vous allez partir vivre à Tahiti”. Les possibilités sont infinies. Vous pouvez aussi personnaliser les actions en fonction des invités. Faites aussi en sorte de choisir des missions qu’il est possible de voir venir car la clé du jeu est là.

Si le tueur réussi sa mission, le tué lui donne son papier (ou ses papiers, si lui même a déjà tué plusieurs invités). Le tueur doit alors effectuer la mission que celui qu'il a tué n’a pas encore faite (la seule personne qui n’a pas tué dans ses papiers, la dernière donc qu’il a reçu de sa dernière victime). Cependant, si le tueur se fait prendre lors de sa mission (ex : “attention je te vois venir, toi !”), c’est alors lui qui est tué par celui qui s'aperçoit de la manipulation et  donne ses papiers missions à l'autre. On appellera cela "contre meurtre"

Exemple : Carine s’approche de Sylvie, et lui dit qu'elle adore ses chaussures et qu'elle aimerait les essayer. Sylvie accepte, dans ce cas, on dit que Sylvie a été tué, car c'était justement la mission de Carine. Sylvie doit donc remettre à Carine sa mission (et l’ensemble des autres missions qu’elle aurait pu remporter). Par contre, Sylvie aurait pu se rendre compte de cette tentative de meurtre (« tu n'essayerais pas de me tuer toi !”), dans ce cas, Carine aurait perdu et aurait dû remettre sa mission à Sylvie.

On joue ainsi, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un joueur ou que le temps impartis est écoulé.

Je reprends pour vous aider à comprendre...

1 – J’écris autant de missions (avec le nom de la personne à tuer) qu’il y a de participants (sauf moi)

2 – j'annonce la règle aux invités : ne pas dévoiler sa mission aux autres, réaliser sa mission quand on le souhaite, on a le temps toute la soirée. Récupérer la ou les missions de la personne qu'on aura tué ou remettre ses messages de papier si on est contre-tué, à la fin il n’en restera plus qu’un participant le vainqueur.

(Note : le contre-meurtre ne doit se faire que lorsque le tueur réalise sa mission. Si le contre-meurtre se fait alors que le tueur ne réalise pas encore sa mission, le tué gagne. Cela évite que certains malins s’amusent à contrer toutes les phrases  (c'est à dire sans cesse). Si une personne croit que vous êtes en mission, en train de la tuer, alors qu’elle n’est pas votre cible, faites le savoir et continuez la discussion.

3 – Je veille à ce que chaque invité ait une mission qui porte son nom

4 – Je lance les hostilités !

5 – J’arrête le jeu quand il n’en reste plus qu’un invité en vie (la dernière personne doit s’en rendre compte puisque la dernière personne qu’elle aura à tuer, avait à le tuer. C’est le seul cas possible car c’est une boucle.)

Si vous avez aimé ce jeu de soirée vous aimerez aussi cette chasse au trésor pour adultes 

Ou bien ce jeu d'animation pour les ados

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *