L’anniversaire des 18 ans d’Audrey

animation18_100

Les 10 étapes de l'organisation d'une fête

Si la rentrée vous a donné envie de vous lancer dans de nouveaux projets,
si, dans ces nouveaux projets, il y a l'organisation d'un super-fête,
si, enfin, vous ne savez pas par quel bout vous y prendre, lisez  l'interview de Sylvaine qui vient d'organiser l'anniversaire des 18 ans de sa fille : ça n'a pas l'air d'être si compliqué !

C'était quoi, ton cahier des charges ? Quelles sont les premières décisions à prendre ?

Organiser une fête d'anniversaire de 18 ans sans trop en faire.

Les premières décisions à prendre concernent :
1. Surprise ou pas ?
2. Les invités : nombre et qui ?
3. La durée : un déjeuner, une soirée, un week-end ....
4. Le lieu : chez soi, dans une salle des fêtes, un restaurant, un camping ...

Nous avions décidé de dire à Audrey qu'on lui organisait une fête, en lui réservant la surprise du "quoi ?", mais en la consultant sur les noms des personnes à inviter, ce qui avait paru préférable afin d'éviter des impairs faciles à commettre avec une adolescente (même bientôt majeure !). Pour ma part, je ne suis pas une fan des vraies surprises car j'ai trop vu des personnes submergées par trop d'émotion et incapables de profiter de la fête (et qui, sans doute, auraient préféré "se préparer" à un tel événement). Le nombre des invités étant d'une vingtaine, nous avons loué un gîte rural pour le week-end. Il n'y a pas de problème pour trouver des grands gîtes sur Internet : il y a moteurs de recherche avec le nombre de couchages sur tous les sites. Il suffit de s'y prendre longtemps à l'avance car, à proximité des grandes villes, ils sont très convoités.

Comment a été décidé le programme d'animations ?

5. Les invitations
Une fois que le lieu est réservé, on peut prévenir les invités de réserver la date, à faire longtemps à l'avance aussi, en prévenant qu'on leur donnera d'autres informations ultérieurement. Depuis quelques années, je ne me casse plus la tête avec des invitations, j'utilise la messagerie.

6. Les animations autour du héros de la fête
C'est pour moi la partie la plus importante quoique je pense qu'il ne faut pas non plus en abuser, ni être trop directif.
Ma conviction est :  plus les invités sont impliqués dans la fête, plus la fête sera réussie. Je ne me sens pas capable d'inventer, préparer, animer tous les jeux et je préfère donc solliciter tous ceux qui sont volontaires (jamais de contrainte, bien sûr). Et, croyez-moi, beaucoup le sont, car ils trouvent l'occasion de témoigner et leurs talents et leur affection pour celui qu'on fête. Tous ceux qui participent à des réunions préparatoires vous diront que souvent ce sont de grands moments de rigolade !

Je crois qu'Audrey a été enchantée de tous les petits jeux que nous avions prévus à son intention.

A quoi faut-il penser encore ?

7. Les repas

Dans notre famille, nous préférons le plus souvent cuisiner que d'acheter tout fait et tout prêt. Comme le gîte était à la campagne, il n'était pas possible de demander aux invités de contribuer en apportant un plat cuisiné chez eux. Nous avions commandé la viande, le pain, et le gâteau d'anniversaire chez les commerçants de la petite ville voisine, où il y avait un très bon boucher et pâtissier. C'est au moment des courses qu'il faut faire preuve d'organisation pour tout récapituler, sans rien oublier (surtout pas les boissons). Il vaut mieux s'y mettre à 2 pour vérifier la liste des courses et ... trimballer le tout. Les invités ont très volontiers participé à la préparation des repas. Les moments passés autour des fourneaux et de l'évier pendant le week-end sont aussi des moments de convivialité dont je ne voudrais pas me passer !

8. Les cadeaux

Il y avait un cadeau commun dont s'était chargé un des invités mais aussi beaucoup de petits cadeaux personnalisés fabriqués par les uns et les autres (l'album des 18 portraits scolaires d'Audrey, un carnet reprenant les paroles de ses chansons préférées, un livre de recettes italiennes, ses premières lunettes, des K7 VHS de son enfance numérisées en DVD) qui lui ont été distribués à l'issue de chacune des petites épreuves auxquelles elle a été soumise.

9. Les remerciements

C'est encore une étape à savourer sans modération : on est encore dans la fête pour quelque temps. C'est le moment de remercier ceux qui ont aidé à la préparation, pris en charge des animations, apporté des plats, chanté, épluché, cuisiné, récuré les casseroles, fait des cadeaux.

10. Les photos et films souvenirs

Je me permettrais une seule recommandation pour finir :  ne pas tarder pour collecter toutes les photos et vidéos qui ont été faites, les trier, renommer,  faire le montage (des vidéos), rediffuser à tous les invités. Cela prend du temps et si on ne le fait pas rapidement, je crois bien qu'on ne le fera plus. Et ce serait se priver de l' immense plaisir de se remémorer la fête dans les années à venir.

Sylvaine, un grand merci pour ce témoignage

Animation18_500

2 réflexions au sujet de « L’anniversaire des 18 ans d’Audrey »

  1. Laurence

    Bonjour, j'ai pris la peine de lire votre super organisation d'anniversaire. J'ai trouvé ca super. Je me permet de vous contacter car j'ai 18 ans le 10 octobre & j'aimerais "immortaliser ca". J'en profite donc pour vous demander votre avis .. Je vois mon anniversaire comme un genre "d'enterrement de vie de jeune fille" mais plus "enterrement de ma vie de mineur" donc que les copines organisent des activités la journée ( des sortes de gages) et le soir (chez moi ou dans une salle) continuer la fête mais avec la plus d'invités ... Le problème est que je ne me vois pas demander a mes amis de m'organiser des activités .. surtout que si c'est pas bien organisé ca ne sera pas cool comme après midi, il y aura plein de "vide" et ca va tout gacher ..
    Merci d'avance pour votre réponse, bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *