Un cadeau unique par invité : comment le distribuer ?

cadeau_unique.jpgTrois/quatre idées conviviales pour affecter des cadeaux non personnalisés

Certaines familles décident de mettre fin à la surenchère des cadeaux de fin d'année en ne prévoyant plus qu'un seul cadeau par invité à leurs repas de Noël. Des groupes d'amis font de même au Réveillon de la Saint-Sylvestre.  Voici les solutions adoptées par les uns et les autres pour continuer de savourer le plaisir d'offrir et de recevoir.

Le principe et l'objectif sont identiques dans tous les cas : il faut passer un bon moment tous ensemble et conserver un petit souvenir de la soirée (c'est ainsi que j'ai reçu un 31 décembre il y a 30 ans un ensemble de 6 cuillères à confiture, toutes disparues sauf une, que je conserve jalousement).

On fixe donc la règle : un cadeau, et un seul, par personne bien emballé pour dissimuler son contenu et une fourchette de prix. Dans certaines familles, les enfants (et leurs grands-mères)  échappent à cette règle drastique et conservent le droit à ouvrir beaucoup de paquets.

La famille "A pour B"

Chez les "Apourbé", il y a un "meneur du jeu" (en général, c'est celui qui reçoit). Celui-ci se charge de dresser la liste de tous les invités et, un mois environ avant la fête, donne à chacun le nom de la personne à qui il devra offrir un cadeau. L'ado Léo a la mission de préparer un paquet pour son oncle Philippe, l'amoureux de Clara se chargera de son peut-être futur beau-frère Vincent, etc ... Les affectations peuvent être laissées au hasard ou bien établies en rajoutant un doigt de psychologie. Cette manière de procéder est intéressante mais assez imprévisible. Lucky or unlucky ? Tout dépend des années !

La famille "à thèmes"

Chez les "Athèmes", on recourt à la technique du "A pour B" à laquelle on rajoute une variante. Les cadeaux doivent être choisis suivant la thématique de l'année. Ils ont déjà exploité, successivement, les thèmes suivants : un livre, l'hiver, un objet de forme rectangulaire ou cubique, un jeu. Cette année, place à la cuisine et aux plaisirs de la bouche. Cela ne devrait pas être trop compliqué !

La famille "Tout tourne"

Chez les "Toutourne", on innove encore et on pratique une technique d'attribution des cadeaux qui déclenche beaucoup de fous rires. Quand les invités arrivent, ils déposent discrètement (sans que les autres invités ne les repèrent) leur paquet emballé dans un lieu désigné qu'on a recouvert d'un drap ou d'une couverture (grand panier, un coin de la maison, sous le sapin à Noël).

On a préparé autant de petits papiers que de convives sur lesquels on a indiqué un chiffre, chaque convive tire donc un numéro.

Le jeu peut commencer. On lève le drap.
La personne qui a tiré le numéro 1 prend un cadeau de son choix et le déballe en le montrant à tous.

La personne qui a tiré le numéro 2 a le choix :
soit, elle prend un nouveau cadeau ;
soit elle prend le cadeau que le joueur numéro 1 a ouvert ;
dans ce cas, le joueur numéro 1 choisit un nouveau paquet et le déballe ;
La personne qui a tiré le numéro 3 a le choix :
soit, elle prend un nouveau cadeau ;
soit elle prend le cadeau du joueur numéro 1 ou du joueur numéro 2 ;
dans ce cas, le joueur qui n'a plus de cadeau a le choix :
repiocher dans le tas un nouveau paquet
ou prendre le cadeau déjà déballé (un autre que celui qu'on vient de lui prendre car on n'a pas le droit de reprendre le cadeau qu'on vient de se faire chiper, il faut attendre une autre opportunité)

L'invité qui a tiré le numéro 4 ....

Les copains "Love and dice"

C'est un jeu prisé aux Etats-Unis appelé "Miss Betty's dice game".

A l'étage des "Lovandice",  les invités apportent leur cadeau non emballé (toujours coûtant un prix fixé à l'avance) qu'on place tous sur la table.
Les joueurs s'assoient en cercle autour de la table et jouent à tour de rôle. Chaque joueur fait rouler deux dés.

Au premier tour, le joueur qui réussit un doublé peut sélectionner un des cadeaux placés sur la table. On joue successivement jusqu'à ce que tous les paquets aient été affectés.

Au second tour, dont la durée est fixée au préalable (par exemple, une demi-heure), chaque fois qu'un joueur obtient un double, il peut s'approprier le cadeau d'un autre participant. Les plaintes ne sont pas acceptées après le gong final ! Game over !

Tout compte fait, j'ai hâte d'être à Noël pour tester le jeu des Toutourne ! Et vous ?

Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *