Une fête et un buffet bon marché

carottes.jpgEncore d'autres alternatives

En évaluant bien quelles quantités prévoir pour un buffet, en sélectionnant des recettes faites à partir de produits bons mais pas chers (pâte feuilletée, endives, pâtes, fromage blanc, ..), en prévoyant de cuisiner soi-même, nous sommes arrivés à calculer le coût d'un buffet par personne d'au minimum 7,30 € , boissons comprises. C'est encore beaucoup, trop. Si vous n'avez pas ce budget, que faire ? L'époque est au changement de valeurs : plutôt que "avoir plus", il faut désormais chercher à "être mieux" : donc, ne pas renoncer à la fête, mais essayer d'autres solutions.

Le premier réflexe serait de .... réduire le nombre d'invités ! C'est ce qu'a fait notre invitée sur notre forum en se résignant à ne pas inviter les enfants de ses amis à l'anniversaire surprise de son mari. Je connais des parents qui seront bien contents de pouvoir s'amuser, pour une fois, en l'absence de leurs chers trésors et il faut bien dire que, de temps en temps, ça fait du bien !

Le second pourrait être de changer de formule : on renonce à la soirée et on invite pour un brunch (le budget boissons alcoolisées sera vraiment réduit) ou à un simple apéritif (là, c'est le nombre de plats et la nourriture qui diminuent). Pourquoi pas, dans certains cas ?

Faire soi-même

Pour réduire le budget, la première règle est de faire soi-même, en excluant les traiteurs et pâtissiers. C'est ce que nous avons fait dans notre exemple. Il faut alors être très vigilant dans le choix des recettes : éliminer les ingrédients à prix excessif, les fruits et légumes hors saison, s'assurer que la recette est simple, veiller à ne pas avoir de préparation à faire à la dernière minute, penser comment ce plat pourra être découpé, servi, et mangé (dans des assiettes en carton, avec les doigts, des couteaux en plastique ?). Si la responsabilité en cuisine vous paraît trop lourde, n'hésitez pas à vous faire aider (voir plus bas !).

Comparer les prix des produits et des ingrédients

Faute de disponibilités, je n'ai pas fait d'étude comparative de prix pour le buffet de Gaëlle. Dans une situation réelle, il faudrait le faire, bien entendu : certains des prix de l'hypermarché en ligne m'ont paru aberrants et certains produits pas appétissants du tout. Je suis persuadée que j'aurais pu parvenir à un bien meilleur résultat tant du point de vue du prix que de la qualité des produits. C'est le moment de faire les foires aux vins, de regarder les promotions, d'acheter directement chez les producteurs, d'aller cueillir vous-mêmes les poires, fraises ou les melons en plein champ, si c'est la saison.

Faire contribuer les invités, partager

catherine_tarte.jpg

Personnellement, je suis très partisane de cette formule. J'évite plutôt de réclamer directement de l'argent (quoique vous aurez remarqué comme moi que pour le 31 décembre, on n'hésite pas à se partager les frais du Réveillon).  Je préfère les contributions "en nature" : si vous demandez aux invités d'apporter une bouteille de vin, ils décideront eux-mêmes combien ils veulent la payer, ce qui me semble moins cavalier que d'annoncer brutalement "ce sera 10 € par personne". Et, en plus, ils vous feront peut-être découvrir une super-bouteille ou un propriétaire-récoltant extraordinaire.

Vous pouvez aussi demander à vos invités d'apporter un plat, en annonçant que vous offrirez les boissons, par exemple.  Vous allègerez vos tâches en même temps que votre budget. Si vous hésitez, n'oubliez pas combien vos invités pourraient être contents de faire la démonstration de leurs talents culinaires.

En plus, ces contributions peuvent faire partie intégrante de la fête et être à l'origine d'une super-ambiance.

C'est ainsi que j'ai participé à un "concours de tiramisu", dessert préféré de l'ami qui fêtait ses 50 ans : sa femme avait demandé aux  invités qui le souhaitaient d'apporter un tiramisu et ainsi, on a pu goûter à plusieurs préparations, toutes différentes. Nous avons bien ri à nous passer le mot "essaye celui de Valentine, c'est le meilleur". En définitive, tout a été mangé et le budget global a été réduit du prix des desserts. Au lieu du tiramisu, l'hôtesse aurait pu choisir "concours de tartes", "concours de sauces pour accompagner les pâtes", de "verrines" pour les entrées, etc ... et je suis sûre que nous le groupe des copines, nous serions précipitées pour montrer ce dont nous étions capables !

Car ce qui nous aurait importé, dix mille fois plus que d'être conviées à une fête somptueuse, organisée dans les moindres détails, c'était de nous retrouver, tous et toutes ensemble, à trinquer à la santé de nos précieux amis qui n'auraient pas laissé passer, pour des problèmes d'argent, une occasion de nous réunir.

Claire Flury

9 réflexions au sujet de « Une fête et un buffet bon marché »

  1. Ping : Calculer le budget d’un buffet - Tout totaliser | Organiser fête

  2. Ping : Salade de lentilles pour un buffet pas cher | Organiser fête

  3. Ping : Comment calculer le budget d’un buffet ? Les différentes étapes | Organiser fête

  4. Ping : Des allumettes feuilletées en apéritif pour un buffet pas cher | Organiser fête

  5. Ping : Des cakes salés pour le buffet des entrées | Organiser fête

  6. Ping : Comment partager les frais d’un buffet ? | Organiser fête

  7. Meli

    Je dois organiser ma fete de départ pour le mois de septembre et j'ai besoin de trucs et astuces pour ne pas payer cher ( economies obliges)!! Envoyez moi des mails pour me donner des infos. BISES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *